Le Domaine Canet Valette en un quart de siècle

08/06/2016 - Il n’est pas rare de trouver une correspondance entre le physique d’un vigneron et le profil de ses vins.
C’est certainement le cas avec Marc Valette, vigneron à Saint-Chinian depuis 1992.

Marc Valette est plutôt petit et costaud, ses vins ont longtemps été carrés et puissants. La forte personnalité du vigneron se reflétait dans des vins de garde à la mâche considérable, au volume imposant. La passion de la vigne et les terres, c’est son grand-père qui les lui a transmises. Mais lassé de voir ses raisins finir à la coopérative, il décide en 1992 de monter enfin son propre domaine. Voici comment il définit l’idée qu’il se faisait alors et se fait d’ailleurs encore même si les vins ont connu une évolution dans la structure et la texture au fil du temps :

«C’est une terre rugueuse, généreuse, en fait, mais qui se méfie des apparences. Terre de vigne, de pierre et de rugby, où l’on ne fait pas de cinéma. Ici à Cessenon-sur-Orb, aux portes du Parc Naturel du Haut-Languedoc, ce sont les garrigues, la montagne, le vent qui dictent la loi. Nos vins sont tout simplement leurs enfants, témoins d’une culture taiseuse, riches d’une force intérieure qui ignore tout des modes.  Ils sont partie intégrante de ce pays. Car, à quoi sert le terroir si l’on n’a pas senti son rythme, si l’on ne fait pas corps avec lui? Si l’on n’a pas aimé et souffert avec lui?»

Plutôt que de s’inscrire dans le style commercial qui prédominait à Saint-Chinian à l’époque, quelques futurs grands domaines mis à part, il voulait des cuvées reflétant l’âme du coin, des vins entiers, sombres, riches, sans concession. La cuvée Maghani par exemple passait -et passe encore- par un élevage long de 3 ans après des cuvaisons de 70 à 90 jours selon le millésime: «Le vin des Mages dans les Quatrains du grand Omar Khâyam (en fait le vin des repas de fêtes…). C’est pour faire ce type de vin que je me suis engagé et à mes yeux, il me représente pleinement s’il vous intéresse de me connaître… Il s’agit d’une sélection des meilleurs raisins de grenache, de syrah et, depuis le millésime 1999, de mourvèdre. Un monstre de finesse… ».

10294332_830216787012002_8009452405940007532_n
Deux millésimes anciens en illustration du style d’origine

Maghani  1996

A l’époque, ce vin résultait d’un assemblage de syrah et grenache de vignes encore jeunes, il n’y avait pas d’égrappage. 20 ans plus tard, il ne fait pas son âge avec  un fruit noir macérés, des épices mais surtout une bouche qui a gardé une grande fraîcheur. Les années ont affinés la masse des tannins qui sont couverts de jus, seule la finale a gardé un caractère tannique un rien austère.

Canet-Valette_MaghaniMaghani  1994

Il en va autrement de cette cuvée à la robe nettement évoluée.
Le vin est structuré autour de tannins plutôt végétaux avec un côté râpeux malgré le passage du temps. Les vignes étaient jeunes puisque plantées entre 88 et 92 , la macération se faisait sans égrappage. Il reste un sirop de fruits rouges et noirs. 

Deux millésimes intermédiaires

Maghani 2008

Un premier nez élégant, plus délicat que riche. La bouche offre des tannins plus élégants, ce qui ne prive pas la matière de densité. Les arômes de cassis macérés sont agrémentés de notes de réglisse , d’épices. Jus et fraîcheur balancent bien tannins et alcool.

Maghani 2007

Ce très joli vin a trouvé son équilibre avec des tannins  fondus, du fruit et de la fraîcheur.

Les vins actuels

Canet-Valette_AntonymeAntonyme 2014

Que voilà un aguichant  rouge croquant, aux  arômes de fraise bien mûre, de cassis, une once de réglisse aussi. La bouche est savoureuse, entre soleil et fraîcheur, avec beaucoup de jus, du fruit, encore du fruit. Cette gâterie de mourvèdre et de cinsault est le vin de plaisir par excellence, à boire frais en été,  à température ambiante dans les autres saisons.

Une et Mille nuits rouge 2013   AOP Saint-Chinian

Cette cuvée rassemble les cinq grands cépages traditionnels du Languedoc, grenache, carignan, syrah, mourvèdre et cinsault plantés sur la zone argilo-calcaire de Saint-Chinian.Après une longue macération, le vin a connu un élevage total de 30 mois dont 24 mois en foudre et demi-muids pour 50 %. A l’ouverture, il offre un nez de fruits rouges et noirs macérés mâtinés de notes de thym sauvage. Après carafage de deux heures, le bois de cèdre  se mêle aux arômes de mûres, de cerises noires, de garrigue, de réglisse. Les tannins sont juteux, veloutés, la matière possède un bon équilibre languedocien, le profil du vin est certes solaire mais fraîcheur, finesse tannique et extrait sec balancent la richesse des 14°5 d’alcool.

photo1001n-z

Une et Mille nuits blanc 2015  Vin de France

Le premier blanc du domaine date de 2013. L’ acquisition de deux parcelles jouxtant le domaine a permis la plantation de deux cépages méditerranéens: le piquepoul et le bourboulenc.  Si ce dernier apporte fraîcheur et notes florales, le premier par contre donne un certain corps au vin. Et c’est bien ce que l’on retrouve dans une cuvée mariant maturité des raisins, rondeur et  fraîcheur  au léger amer pamplemousse. On aime la présence en bouche, la tenue de ce blanc sudiste savoureux, assez profond et avec un grain minéral qui lui apporte de la densité.

Maghani 2012 AOP Saint-Chinian

A l’ouverture de la bouteille, la matière semble compacte, serrée avec de discrètes notes de fruits noirs et d’épices. Après un séjour en carafe de deux heures, le vin hésite encore à se livrer pleinement : au nez il présente des notes de fruits très noirs, du poivre tout aussi noir, un rien de cachou ; en bouche une structure de tannins juteux, serrés mais sans sécheresse demande à se relâcher. 24h plus tard, le vin développe plus franchement des arômes de mûres, de cassis macérés, d’épices, le nez est à la fois savoureux et élégant ; cette élégance se retrouve dabs une bouche qui garde une grande fraîcheur dans la richesse du fruit et de l’alcool, les tannins sont juteux, la trame  s’est ouverte tout en gardant densité et profondeur. Un grand languedocien de garde.
www.canetvalette.com
www.vinolentus.be

Bernard Arnould

Pour accéder aux autres «Portrait», cliquer ici

21_771196153

Laisser un commentaire