Le Grüner Veltliner en vedette

Le G V est le cépage blanc le plus répandu en Autriche, on peut en faire un petit blanc sympa, légèrement frisant qu’on boit avec amusement et qu’on pisse pareillement.
Puis, il y a le Grüner Veltliner plus construit, plus concentré, qui accompagne les repas avec maestria. Le cépage se prête au vieillissement, aux expériences comme le montre une multitude de cuvées en Autriche et ailleurs.

Un engouement assez récent

On peut être pour ou contre les challenges, battles, concours et autres rencontres qui mettent en concurrence certes des appellations, des cépages, mais surtout des idées reçues. Le Grüner Veltliner n’a pas échappé à cette mise sur la sellette qui lui a d’ailleurs bien réussi ! En 2002, une dégustation de vins organisée par Jancis Robinson et Tim Atkin voit le Grüner Veltliner battre plusieurs Grands Crus bourguignons. Il est vrai qu’il arrive que le populaire cépage autrichien ‘bourguignote’ avec l’âge. Raison pour laquelle il n’est pas inutile d’en garder quelques flacons en cave. Les Autrichiens qui jusque-là estimaient, pour la plupart, ce raisin juste bon à faire la joie des Heuriger, ont revu leur copie pour nous offrir aujourd’hui une palette de Grüner Veltliner digne des plus grands cépages. On peut tout en faire de la bulle au TBA, en passant par une diversité de caractères qui fait honneur aux DAC, les Crus Classés Autrichiens. Le cépage se prête au vieillissement comme aux expériences, le faire macérer et l’élever en amphore donne des résultats extraordinaires.

Qu’en dit l’analyse ADN

Quoique son nom évoque la région lombarde de la Valtellina et une histoire qui nous emmènerait sur les chemins de la Rome antique, l’analyse génétique a coupé court à l’envie de légende certes encore en vogue. On a trouvé ses parents. Il est le résultat du croisement entre le Traminer ou Savagnin et un obscur cépage autrichien qui pousse du côté d’Eisenstadt, à St Georgen am Leithagerbirge très exactement. On l’y appelait Grün Muskateller. On se demande pourquoi, puisque ce peu connu n’appartient pas à la famille des Muscat. On le dénomma par conséquent St Georgener pour éviter les confusions. Une anecdote curieuse lui est arrivée à ce pauvre cépage, il a été vandalisé en 2011. Dès lors, devenu monument national, quelques vignerons s’y sont intéressés et l’ont replanté.
D’autres Veltliner existent, mais compte-tenu de sa filiation, le Grüner Veltliner n’appartient pas à la famille des Veltliner, qui comprend les Roter Veltliner, Frühroter Veltliner, Neuburger et Rotglipfler.
Quant au Grauer Veltliner, l’analyse génétique montre qu’il s’agit d’une simple mutation de sa couleur.

Le cépage

Moyennement vigoureux, il est peu fertile avec cependant une bonne production. Débourrement moyen et maturité 2ème époque. Il affectionne tout particulièrement les terres plus ou moins profondes de lœss en coteaux bien exposées. À l’inverse, il redoute les situations humides. Il résiste relativement bien aux gels hivernaux et à l’oïdium, mais il est sensible au millerandage et au mildiou, il n’aime guère la sécheresse.
Sa feuille de taille moyenne, pentagonale à circulaire, à cinq ou sept lobes, profondément entaillée, arborent un léger duvet sur sa face inférieure. Le duvet blanc important à l’extrémité de la pousse est typique et lui a valu son synonyme Weißgipfler. La grappe, moyenne à très grande, assez compacte, conique, ailée, porte de grands grains ronds à ovales à la peau épaisse de couleur vert jaune tachetés de roux sur le côté exposé au soleil.
Le Grüner Veltliner fournit tous les niveaux de qualité, des vins légers et acides aux vins de qualité supérieur de grande maturité, comme des vins doux ou pétillants, voire des vins orange. Le cru et le rendement sont décisifs pour la qualité.

Sa diffusion

Si les presque 14.423 ha de GV en production représentent plus ou moins la moitié des surfaces viticoles de blancs en Autriche, soit un bon tiers du total des plantations du pays. Il n’est toutefois pas une exclusivité autrichienne. Si on totalise le nombre d’ha planté de par le monde, on avoisine les 24.000 ha. On le trouve dans les pays voisins, Hongrie (Zöld Veltelini), Slovaquie (Ryvola Bila) et Tchéquie en tête. Mais aussi en Italie, en Allemagne, en Slovénie, en Savoie (Velteliner Vert) et jusqu’aux antipodes, en Australie et en Nouvelle-Zélande, aux États-Unis et au Canada aussi.
Pour revenir en Autriche, sa terre de prédilection, les plus grandes superficies de culture se trouvent en Basse-Autriche et dans le Burgenland septentrional. Mais on le trouve dans pratiquement toutes les régions et souvent comme cépage principal.

Quelques Grüner

Une bulle, c’est un bon début, elle est autrichienne et montre que le Grüner Veltliner offre un excellent pouvoir moussant.

Grüner Veltliner Brut Schlumberger

Vert jaune lumineux, la bulle alerte et nacrée, il sent bon le pain de seigle sorti du four, les feuilles qui tombent à l’automne, la poire juteuse et fondante. Des arômes que l’on retrouve en bouche et qui sont porteurs d’élégance. S’y ajoute la pomme à cidre, une étoile de carambole et un trait de réglisse dont l’amer subtil vient renforcer la fraîcheur crémeuse, paradoxe qui fait tout son charme.
Les Grüner Veltliner viennent de la région du Niederösterreich (Basse-Autriche) et sont vinifiés en méthode traditionnelle.
www.schlumberger.at

Passons la frontière pour se retrouver au sud de la Hongrie où la Maison Antinori séduite par le terroir de la région de Bátaapáti élabore un sympathique GV

Tüzkö Grüner Veltliner 2020 Tüzkö Winery

Une nuance verte teinte le doré de la robe. Le nez expressif évoque les fleurs blanches et les herbes aromatiques comme la camomille et la sauge. La bouche offre un très léger frisant qui affute la perception du fruit et amplifie l’impression minérale. Une pincée de poivre et sel affute la texture. Des fragrances d’anis et de rose apportent une envolée délicate qui rendent le vin des plus sympa, des plus apéritif aussi.
Assemblage de 85% de Zöldveltelini (Grüner Veltliner) et 15% de Tramini vendangés manuellement. Élevage en cuve inox
https://tuzkobirtok.hu

Un chapitre particulier pour ce Gruener Veltliner revisité par Lenz Moser et Markus Huber, le duo veut montrer l’excellence du cépage et en faire l’ambassadeur de l’Autriche dans le monde.

New Chapter 2019 Lenz Mark Wines Niederösterreich

Vert jaune, nez d’écorces d’agrumes, on reconnaît le cédrat et la bergamote, puis viennent la guimauve et la feuille de noyer ombrée de poivre noir. La bouche préfère le tropical et nous parle de litchi et d’ananas avant de revenir à la pomme et à la poire soulignée de l’amertume rafraîchissante de la gentiane. On le croit simplement raffiné, mais sa bouche sapide, d’un croquant à n’en plus finir, montre son caractère affirmé. Celui de se vouloir un vrai vin de copains.
Les GV poussent dans un sol calcaire recouvert de limon. La vendange est égrappée et macère à froid pendant 8 heures. Fermentation et élevage sur lies en cuve inox.
https://www.newchapter.wine/

Terminons par le plus représentatif des Grüner Veltliner, celui de Markus Huber dans le Traisental dans la région Niederösterreich (Basse-Autriche)

Ried Berg 1w 019 Traisental Huber

Doré vert, il hume la verveine et le vétiver, de jolis parfums qui parent les notes de poire et de pêche blanche. La bouche ample, onctueuse, se rafraîchit de l’amertume des amandes, amère tout d’abord, puis douce ensuite. Douceur qu’on retrouve dans la texture, équilibrée par un rien de sel issu de l’assise minérale qui apporte un relief délicat. Un vin déjà bien balancé et qui promet de beaux lendemains. Son potentiel de garde ne fait aucun doute.
Les vignes, plantées en terrasses, occupent une pente escarpée de plus de 25%, orientée à l’est. Le sol s’y compose d’un conglomérat calcaire assez maigre recouvert d’une mince couche d’humus. La vendange subit un skin contact de 18 heures avant le pressurage et la fermentation en barriques d’acacia. Élevage de 8 mois avec bâtonnage dans les mêmes contenants. Acidité : 5,1g/L ; sucres résiduels : 3,1g/L.
http://www.weingut-huber.at
Brut  – Convento Winebar & Wineshop – Drankenservice VDM – 
Fleur de Bruyère – Lambrecht Wijnen – Mondovino  Vinopia – Vin de Pierre – Wineplus

Pour accéder aux autres rubriques « IVV vous fait voir du pays », cliquer ici

Laisser un commentaire