Les Mauzac effervescents de Françoise Antech

La Maison Antech est un peu particulière en Limouxin, elle n’élabore que des effervescents, Blanquette et Crémant. Elle apparaît aussi comme extrêmement qualitative. Quitte à faire que des bulles autant en faire de la belle et bien galbée…
Françoise représente la 6ème génération à la tête de ce domaine fondé fin 19es. Pour elle, le Mauzac, cépage certes caractéristique de l’appellation mais combien mal aimé, devait prendre sa revanche…

« Cépage identitaire de la Blanquette de Limoux, le Mauzac est parfaitement adapté à son territoire et supporte aisément le réchauffement climatique. C’est pour ces raisons que j’ai créé M le Mauzac, une gamme de quatre vins effervescents dont chacun donne sa propre interprétation du cépage.

Le plus ultime, le 3.0, une méthode traditionnelle sans aucun sucre ajouté aux 3 stades de son élaboration, la vinification, le tirage et le dosage. M le Mauzac est ensuite décliné en Brut Nature pour les amateurs intransigeants. Il apparaît comme le témoin d’une année avec le Millésime 2016 et raconte enfin l’histoire du plus vieil effervescent du monde avec la Méthode Ancestrale » explique Françoise Antech.

Voilà quelques éléments de révision pour le Mauzac qui a bluffé notre ami Hervé. Ses souvenirs du cépage étaient des plus négatifs, oxydation en tête, adios la pomme blette. Ici, la suite des quatre cuvées lui ont fait radicalement changer d’idée, j’en étais ravi, sachant toutefois qu’il le serait. Ce fût également une très agréable découverte pour notre autre compagnon de dégustation Johan De Groef qui ne connaissait guère ce raisin.
Sans plus attendre voici ce nouvel imaginaire pour la Blanquette de Limoux

 m Brut Nature 100% Mauzac Antech

Le ton jaune vert subtile flatte l’œil. Des senteurs de fougère, de bigarreau et de poire aux amandes, viennent parfumer le nez. La bouche mûre retrouve les fruits blancs sentis, les souligne d’un trait de réglisse dont l’amertume redessine leur contour voluptueux. Une fraîcheur au goût d’absinthe et de sauge apporte une élégance incroyablement délicate. Les bulles sont comme autant de picotements savoureux qui appellent bien d’autres gorgées.
100% Mauzac vendangés tôt qui restent 2 ans sur lattes  14€

 m 3.0 100% Mauzac 2018 Antech

La robe blanc vert doré hume la baie de genévrier, le thym, la liqueur de plante avec une note de lavande et de romarin. La bouche se rafraîchit tout de go d’une gelée de cédrat qui mélange l’acidulé de la chair avec l’amer de l’écorce. Puis retrouve les arômes sentis qui s’étalent savoureux dynamisés par la crépitation des bulles.
100% Mauzac, aucun dosage 18€ 

m 2016 100% Mauzac Antech

Doré léger vert, l’absinthe, la baie de genévrier avec un rien de cade et de fenouil, sont autant de fraîcheurs végétales qui séduisent le nez et impatiente la bouche. Cette dernière, tendre à la texture veloutée se pare d’arabesques réglissées qui soulignent les baies succulentes. Groseille blanche, framboise et arbouse croquent libérant leur jus gourmand avivé par quelques notes d’agrumes et un cristal de sel.
100% Mauzac, sélection des meilleures cuvées, 36 mois de vieillissement sur lattes et dosé à 8 g 14€ 

m L’Ancestral 100% Mauzac Antech

Blanc aux subtiles nuances vertes, au nez qui évoque la pomme granny et le bourgeon de cassis, la pulpe de raisin poivré et la mandarine. La bouche à la douceur agréable nous fait songer à la compote de reinette dont la note florale de rose nous extasie. Note sucrée qui semble caraméliser le fruité comme une Tatin, comme une pomme au four. 14€
100% Mauzac, méthode ancestrale avec peu de sucres résiduels    

Un mot sur le Mauzac  

Il serait originaire du sud-ouest de la France, très certainement de Gaillac où on le trouve encore et toujours malgré une perte de surface importante. Il a toutefois progressé à Limoux où il a presque doublé son aire passant de 675 ha à plus de 1.000 ha grâce au succès de la Blanquette. Quant à la couleur de ses grains, le blanc domine, mais on en trouve des roses ou gris, résultat d’une mutation. Le Mauzac noir n’en est pas.
Le Mauzac, cépage tendre, tardif, au goût bien sucré, nous réserve encore de belles surprises. L’avenir, j’espère, nous le confirmera…                                                 

Je vous encourage à déguster le reste de la gamme

www.antech-limoux.com

Laisser un commentaire