Michele Chiarlo, visage du Piémont

« Tradition et discipline, légèreté et passion, prendre soin du paysage, de l’art et de la communauté. Durabilité et expérimentation ». Voilà comment le domaine définit sa philosophie vineuse. Depuis 1956, Michele Chiarlo vinifie l’essence du Piémont, aimant et développant cette belle région viticole du nord de l’Italie. Michele et ses deux fils cultivent 110 hectares de vignes entre Langhe, Monferrato et Gavi, en cherchant à respecter les différents terroirs et leur expression.

Cet été j’ai eu la possibilité de déguster quatre de leurs vins. J’en ai retenu trois :

Cipressi Nizza
DOCG 2018 – Barbera

En 1995, Michele Chiarlo acquiert la Tenuta La Court, une vingtaine d’hectares qualitatifs à Castelnuovo Calcea, cœur historique de l’appellation. C’est La Court qui a donné naissance à la passion pour le terroir de la Nizza Docg, le « Super Barbera » du Monferrato. Les vignes sont plantées sur des sols sablo- limoneux calcaire. Leur origine sédimentaire contribue à la dimension enveloppante de la matière qui garde néanmoins une sapidité saline salivante. Un Barbera intense, entre élégance et puissance, au toucher de bouche soyeux et juteux.

Barolo DOCG Palas 2017

Cette cuvée de la Collection Palas provient de deux types de sols différents : marnes argileuses calcaires caractérisent les terres de Monforte d’Alba tandis que les terres de La Morra et Verduno présentent une plus grande présence de chaux et de sable. Ces sols sédimentaires ont donné naissance à une bouche large, à la structure tanique relativement soyeuse. Un style confortable pour un Barolo, accessible même aux novices de l’appellation et du cépage nebbiolo.

Barolo DOCG Cerequio 2016

Produit depuis 1988 ce Cerequio, premier Cru reconnu dans la classification du Barolo, est issu d’un vignoble de 3 hectares situé près du village de La Morra au cœur d’un magnifique amphithéâtre. Ce terroir orienté sud-sud-ouest est implanté sur un sol composé de marnes calcaires et de sable, riche en fer et en magnésium. Belle maturité de fruits dans une bouche riche et structurée aux tanins soyeux caractéristiques d’une approche plutôt moderne du Barolo. Ce vin marie harmonieusement rondeur enveloppante et fraîcheur verticale. Bonne persistance finale.

Pour accéder aux autres articles de la rubrique «Portrait», cliquer ici

Laisser un commentaire