Parés Baltà, ¿ donde esta ?

06/07/2020 - Dans le Penedès, près de Vilafranca, à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Barcelone, le domaine familial déploie ses vignobles de 150 à 800 mètres d’altitude. Cela laisse de la marge, tant au niveau climatique qu’à l’échelle des sols. J’en ai dégusté deux blancs et deux rouges à la fois différents et proches par le fruité et l’immédiateté.

Avant d’en parler, deux choses interpellent, la première, ce domaine fondé en 1790 a toujours conduit ses vignes en mode biologique et cela jusqu’en 2012, moment où la nouvelle génération, l’a fait passer en mode biodynamique. Certes sous l’influence des deux œnologues qui suivent le raisin du début au vin. Ce sont, deuxième fait marquant et qui malheureusement ne se voit pas encore assez souvent, María Elena Jiménez et Marta Casas, épouses respectives de Joan et Josep Cusiné Carol, et par conséquent belles-sœurs. Dos enólogas de la bodega que aportan profundidad y elegancia a todos los vinos de Parés Baltà

Los vinos

Los blancos

Blanc de Pacs 2019 Penedès
La robe vert jaune se parfume de melon vert à chair blanche, de poire juteuse et de pomme granny. On attend par conséquent la fraîcheur buccale. Elle ne tarde guère et s’installe tout de go apportant ses fragrances citronnées dopées par un léger frisant. Mais ce monde de vivacité se voit bien équilibré par la douceur de la texture, celle de la chair de pêche blanche parée de fleurs de genêt.
Assemblage de 10% de Xarel·lo, de 55% de Parellada et de 35% de Macabeo vinifié en cuve et malo non faite. Pacs, c’est le nom du village où poussent les vignes.

Calcari 2019 Penedès
Vert lamellé d’or, il offre d’emblée un superbe nez d’agrume, puis après l’avoir remué au sein du verre, il est quelque peu introverti, des notes de poire et de pierre mouillée, de camomille matricaire (c’est celle qu’on boit en tisane) et d’anis. La bouche nous amuse, elle semble partir dans tous les sens, mais ce n’est qu’illusion de la première gorgée. L’harmonie se cale rapidement et entrelace saveurs fruitées et florales avec les traits amers et minéraux. La succulence de l’agencement plaît aux papilles qui se délectent d’autant de subtilité.
100%  Xarel·lo de 40 ans qui macèrent en cuve inox pendant 13 heures, malo non faite et élevage en cuve sur lies bâtonnées.

Los tintos

Mas Petit 2016 Penedès
Grenat foncé, il a le nez grillé, légèrement fumé comme un biscuit toasté agréablement nappé de marmelade de fruits rouges et noirs. Quelques plantes aromatiques viennent rehausser le fruité. La bouche ample, gourmande, retrouve le grillé et détaille les impressions nasales. Framboise, cerise et fraise se parfument de sauge, de fenouil et de thym. Les tanins serrés tissent en relief la trame du vin dont l’amertume rappelle la fève de cacao. On en a plein la bouche et on aime ça.
Assemblage de 55% de Garnacha de 35 ans et de Cabernet Sauvignon de 40 ans élevés en pièces usagées de 400 L durant 7 mois.  

Indigena 2017
Grenat aux reflets carmin, il respire les herbes, romarin et menthe avant de nous livrer de délicates senteurs de roses anciennes, de violette et de café. La bouche délicate préfère croquer les baies. Cassis, mûre et cerise inondent de leur jus frais et gourmand les tanins fins. La longueur s’épice de poivre et de fenugrec.
Ce 100% jeunes vignes de Garnacha macère 2 semaines en cuve inox, puis s’élève 5 mois en pièces de 400 L usagées en chêne et acacias.

Parès Baltà propose bien d’autres cuvées dont quelques-unes en amphore et autres contenants. María Elena et Marta aiment les challenges et les expériences bacchiques.
https://paresbalta.comhttps://vinspirard.be

Marc Vanhellemont

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

Laisser un commentaire