Reconsidérons les animaux – Cheese fête ses 13 ans

L’évènement Slow Food est de retour du 17 au 20 septembre

Voici le programme en cours de mise à jour : https://cheese.slowfood.it/en


Sans animaux, pas de fromage et pas grand-chose d’autre non plus. C’est précisément le thème de Cheese 2021 : Reconsidérons les animaux. La 13e édition de l’évènement majeur dédié aux fromages au lait cru et aux produits laitiers artisanaux aura lieu du 17 au 20 septembre à Bra, en Italie, rassemblant des petits producteurs de fromages et d’autres acteurs du secteur venus des quatre coins du monde.

Slow Food a déjà mis en avant le bien-être animal, l’importance d’une nourriture adaptée pour les animaux laitiers et la biodiversité des races lors des éditions précédentes. Des conférences aux ateliers du goût, le règne animal a toujours occupé une place particulière au sein du salon. Mais cette année, avec Reconsidérons les animaux, les organisateurs vont un peu plus loin en mettant cette question centrale au cœur du salon.



Selon la FAO, il existe 7 745 races locales dont 26 % sont en voie d’extinction. En Europe, la moitié des races qui existaient au début du XXe siècle ont déjà disparu. L’extinction d’une race est une perte irréversible et pas seulement sur le plan génétique. Derrière, chaque race se cache tout un écosystème, une culture, un savoir-faire artisanal, une tradition gastronomique, une économie. Si on considère, d’après une étude de l’Institut Weizman à Rehovot en Israël, la masse totale des mammifères sur la planète, on découvre que les hommes représentent 36 % de ce poids total, les animaux de ferme 60 % et tout le reste uniquement 4 %. Pour résumer, les deux tiers des mammifères terrestres sont ceux qui alimentent toute l’humanité ! Ce chiffre nous a fait réfléchir et nous a convaincus de mettre la relation complexe entre les hommes et les animaux au premier plan de cette édition de Cheese.

« C’est une excellente idée. Si la Covid-19 nous a appris une chose, c’est que nous devons repenser notre relation avec la nature, commente Serena Milano, secrétaire générale de la Fondation Slow Food pour la Biodiversité. Nous devons nous battre pour créer un nouvel équilibre plus sain avec le monde qui nous entoure. Nous devons apprendre à nous comporter autrement, non plus en tant que propriétaires de cette planète, mais en tant que simples locataires tenus par l’obligation de respecter nos voisins, qu’ils soient des vaches, des moutons, des chèvres, des animaux sauvages, des abeilles et autres pollinisateurs, et même des bactéries et micro-organismes. D’une certaine façon, ils impactent tous le processus qui nous permet d’avoir du lait et donc du fromage. »

Cheese nous offre la chance d’expérimenter et de vivre un exemple de relation idéale entre l’homme et l’animal, telle qu’elle pourrait et devrait être, dans une ambiance sincère et joyeuse. Le fromage d’un éleveur qui tient à son troupeau ou à son cheptel, le mène sur les meilleurs pâturages et le laisse libre de se déplacer et de brouter ses plantes préférées, naturellement riches en nutriments essentiels ; qui trait ses bêtes et en prend soin quand elles sont malades ; qui comprend à quel point les animaux sont précieux pour le bien-être de la planète, y compris car ils nous offrent le plaisir particulier de déguster un fromage. La vie d’un éleveur s’organise entièrement autour de sa considération pour les animaux, à leurs côtés, jour après jour. Sans considération pour les animaux, les éleveurs et la biodiversité qui les entoure n’existent plus. C’est quelque chose que nous devons tous faire, nous aussi. Par amour, par respect. Et car c’est la seule voie possible si nous voulons assurer un avenir sain pour cette planète.



Le thème Reconsidérer les animaux sera présent dans tous les espaces et toutes les activités de Cheese 2021 : des conférences aux ateliers du goût, en passant par les stands du marché. De nombreux affineurs et fromagers internationaux ont confirmé leur présence à Cheese 2021. Malgré les difficultés entraînées par les restrictions contre la Covid, la présence de producteurs du monde entier, mue par cette envie forte d’un nouveau départ, est particulièrement importante cette année, notamment en provenance de France, Belgique, Allemagne, des Pays-Bas, du Portugal, d’Espagne, de Suède, de Suisse et du Royaume-Uni.
Une fois de plus, cet évènement mettra sur le devant de la scène le fromage naturel, produit grâce à des formes de vie microscopiques qui confèrent à chaque fromage une identité unique. Pour élargir le panorama des aliments naturels au-delà du fromage et des produits laitiers, une zone du marché comportera une sélection de viandes naturellement affinées. La charcuterie présentée à Cheese 2021 est sans nitrites ni nitrates, car les aliments naturels ne sont pas seulement plus savoureux, mais également meilleurs pour notre santé et pour l’environnement, avec une empreinte plus limitée.
Malgré une réorganisation des espaces conforme aux mesures sanitaires et sécuritaires anti-Covid, la formule reste la même. Comme d’habitude, l’entrée est gratuite et l’évènement se déroulera entièrement sur les places et dans les rues du centre de Bra.

On retrouve le Marché de Cheese, la Maison de la biodiversité, le Grand Hall des fromages, l’Œnothèque, l’exposition de la filière des produits laitiers sur le secteur de l’élevage et de la production animale, les Cuisines de rue, la Bière artisanale et les Food Trucks, ainsi que les stands de nos partenaires et bien d’autres choses encore.

Cheese 2021 est organisé par la ville de Bra et Slow Food. Cette édition est rendue possible grâce à l’engagement d’entreprises qui croient aux valeurs et aux objectifs de la manifestation, notamment les partenaires officiels : BBBell, BPER Banca, Consorzio del Parmigiano Reggiano, Egea, Pastificio Di Martino, Quality Beer Academy (QBA) et Reale Mutua.

Pour accéder aux autres news, cliquer ici 

Laisser un commentaire